Tutoriel : l’authorship Google pour les nuls

Tutoriel : l’authorship Google pour les nuls

Avoir son nom et sa photo associés à ses articles dans les résultats de recherche Google,  c’est sympa : votre ego est tout flatté, et en plus il paraît que ça aide le référencement. Voici un tutoriel  pour comprendre et mettre en place l’Authorship Google pour votre site / blog même quand on y connaît rien.

L’Authorship Google qu’est-ce que c’est ?

Authorship SERP Google

Affichage du profil Google+ de l’auteur dans les résultats de recherche Google

C’est la revendication de la paternité de contenus dans les résultats de recherche Google via un profil Google+, le réseau social de Google lancé en juin 2011.

Exemple d’Authorship appliqué à Google Actualités :

Authorship Google Actualités

L’Author box pour les sites présents dans Google Actualités

Une fonctionnalité multi-sites

Vous écrivez pour plusieurs sites? Aucun problème! L’Authorship prend en compte le fait que l’on puisse contribuer en tant que journaliste, rédacteur, pigiste, blogueur à plusieurs sites en même temps.

Cohabitation avec les autres données enrichies

Difficile de prédire le comportement de Google dans sa façon de traiter une page présentant différentes microdonnées (article, auteur, vidéos, notation, etc.). Généralement le moteur privilégie le balisage le plus pertinent pour l’internaute.
Ainsi la cohabitation s’effectue souvent sans problème notamment dans le cas des vidéos où l’aperçu du média prend le pas sur la photo de l’auteur.

Authorship vidéo

Quel est l’intérêt d’associer du contenu à son profil ?

Une meilleure visibilité dans Google

Le résultat enrichi ou « author box » occupe plus d’espace qu’un résultat classique et capte davantage l’attention de l’internaute selon les études d’eye-tracking. Les études montrent également un impact positif au niveau du taux de clic  – ou CTR.

SERP avec et sans Authorship

Un gain de positionnement via l’Author Rank

La situation est un peu floue quant à savoir si l’Authorship favorise d’ores et déjà le positionnement dans Google en tant que critère de l’algorithme. En revanche de l’aveu de Google lui-même, le moteur de recherche va de plus en plus favoriser les contenus dont la paternité est assumée via un profil vérifié et dont l’auteur est reconnu dans son domaine : c’est la notion d’ « Author Rank ».

Author Rank

Guest-blogging : attention

Attention cependant si vous pratiquez le guest-blogging – c’est à dire que vous publiez en invité sur un site tiers – pour améliorer votre référencement via l’obtention de liens externes (ou backlinks), sachez que Google n’apprécie guère cette pratique. Mieux vaut donc ne pas signer ces articles là pour éviter que le moteur de recherche ne remonte facilement à toutes vos publications …

Comment le mettre en place ?

Prérequis :

  • Avoir un compte Google (si vous avez une adresse Gmail c’est déjà le cas)

Pour créer un compte Google rendez-vous ici : https://accounts.google.com/SignUp?hl=fr

  • Créer son profil Google+

Rendez-vous sur Google+ à l’adresse : https://plus.google.com/

– Renseignez votre nom et prénom réels ou utilisez-en de faux mais les pseudonymes de type titi75 auront peu de chances  d’être acceptés par l’Authorship. Google déteste en effet l’anonymat et souhaite n’avoir que des personnes  identifiées et identifiables sur son réseau social, d’autant plus lorsqu’il s’agit de paternité de contenus.

– Ajoutez également une photo sur laquelle vous êtes reconnaissable. Les avatars ou autres images abstraites auront peu de chances d’être prises en compte.

Création profil Google+ Authorship

L’ajout de contacts (ajouter des personnes dans vos cercles) et l’animation de votre compte Google+ (poster des articles ou des statuts) ne sont pas obligatoires mais fortement recommandés. En effet l’engagement, les interactions, commentaires et le nombre d’abonnés témoignent de votre influence en ligne et renforcent l’Author Rank.

Associer son contenu à son profil Google+

Option 1 : avec une adresse email validée

Le plus simple est d’avoir une adresse mail sur le même nom de domaine que le site où vous écrivez i.e. en mondomaine.com. Cela confirme votre lien avec le site éditeur.
Si ce n’est pas le cas vous serez obligé de passer par l’option 2 et implémenter un code de vérification sur votre site.

Le nom et prénom de votre profil Google+ doivent absolument correspondre aux ceux figurant sur vos articles.
Si vous utilisez un pseudo pour signer vos articles ou si votre CMS ne vous permet pas d’afficher votre nom il faudra opter pour l’option 2 (ou changer de CMS !).

Nom auteur articles Authorship

Pour la validation par mail, la présence du nom de l’auteur sur ses articles est obligatoire

Rendez-vous ensuite à l’adresse: https://plus.google.com/authorship?hl=fr

– Vérifiez que vous satisfaites à toutes les conditions requises.
– Renseignez ensuite votre adresse mail en @mondomaine.com.
– Un mail de confirmation vous sera envoyé à cette adresse.
– Cliquez sur le lien de confirmation dans le mail pour valider l’association à votre profil Google+.
– C’est fait vous êtes inscrit!

Association profil Google + contenu

Process d’association du contenu par email (cliquer pour agrandir)

Option 2 : avec un lien de vérification

Une option plus contraignante car elle nécessite l’implémentation d’un bout de code sur vos articles mais utile si vous ne satisfaites pas aux conditions d’adresse mail ou de nom sur les articles.
Il suffit d’ajouter sur vos articles  un lien vers votre profil Google+ de la forme :

<a href="[profile_url]?rel=author">Libellé du lien</a>

avec [profile_url] = l’adresse de votre profil Google+ en : https://plus.google.com/2834… Ce qui donne finalement :

<a href="https://plus.google.com/106868172488431520940?rel=author">Retrouvez moi sur Google+</a>

Rendez-vous ensuite sur votre profil Google+ pour modifier la section Liens et plus particulièrement le champ « Également auteur de » afin d’y ajouter un lien personnalisé vers la page d’accueil de votre site web.
Remarque: Vous pouvez modifier la confidentialité de cette information mais il est à priori  nécessaire de la laisser en « Public » pour la prise en compte de l’Authorship.

Enregistrez : c’est fait vous êtes inscrit!

Google+ également auteur de G+

Pour la méthode d’association alternative, il faut renseigner l’adresse du site pour lequel on édite du contenu dans son profil Google+. Google ira alors vérifier la présence du lien vers le profil Google+ dans le code source du site.

Tester l’Authorship

Pour tester la prise en compte de l’association, quelle que soit la méthode choisie, et pour avoir un aperçu de ce que cela va donner dans Google, vous pouvez vous utiliser l’outil de test des données structurées de Google et renseigner l’URL d’un de vos articles. (cliquez sur les images pour les agrandir)

Vérification données structurées Authorship

Vérification de la présence du lien d’association (cliquer pour agrandir)

Une étape supplémentaire est nécessaire pour l’association par adresse mail, il faut rentrer l’URL de votre profil Google+ :

Vérification email Authorship

Vérification de l’association des contenus par adresse mail (cliquer pour agrandir)

Ensuite… un peu de patience

Une fois l’association effectuée, il faudra attendre quelque temps avant de voir remonter son profil dans les pages de résultats. Le moteur de recherche précise cependant : « votre portrait en tant qu’auteur ne s’affichera dans les résultats de recherche Google que si nous estimons que cela peut être utile à l’internaute« . Vous êtes prévenus.

Lutte contre le spam

Google est de plus en plus strict et renforce régulièrement les conditions d’affichage de l’author box. Les avantages de l’Authorship n’auront pas échappé aux spammeurs qui n’hésitent pas à profiter des failles du système pour détourner son fonctionnement. Google doit ainsi lutter contre des abus tels que le vol de la paternité de contenu ou la revendication de contenus non éditoriaux.

En savoir plus :

Par

Référenceur white hat évoluant chez l’annonceur en milieu agile. Pour suivre l’actu #SEO (mais pas que) de Slow Lab sur Twitter > @gaujay.